Fonds Éco-Baleine pour la recherche et l’éducation sur les baleines du parc marin

… les utilisateurs d’une ressource ont la responsabilité d’en assurer la pérennité !

Depuis sa création, les cotisations des entreprises dans le FONDS ÉCO-BALEINE ont permis de soutenir des projets pour un montant de plus de 188 000 $ (2011 à 2018). Un levier important ayant mené à l’accomplissement de projets totalisant 350 000 $. Des démarches pour élargir les contributions au fonds sont en cours afin de soutenir encore plus de projets en recherche et développement dans le domaine de la science sur les mammifères marins.

 

Depuis sa création, les cotisations des entreprises dans le FONDS ÉCO-BALEINE ont permis de soutenir des projets pour un montant de plus de 188 000 $ (2011 à 2018). Un levier important ayant mené à l’accomplissement de projets totalisant 350 000 $. Des démarches pour élargir les contributions au fonds sont en cours afin de soutenir encore plus de projets en recherche et développement dans le domaine de la science sur les mammifères marins.

 

Depuis 2011, vos cotisations soutiennent des projets en recherche et développement. MERCI !

Catalogue des Grands Rorquals

 

100 % des ventes pour le Fonds Éco-Baleine

 

EN VENTE

CIMM (Centre d’interprétation des mammifères marins) à Tadoussac

Points de vente de Croisières AML

Centres de découverte et de services du Parc national du Fjord-du-Saguenay

L’une des premières réalisations de l’Alliance Éco-Baleine est la création du Fonds Éco-Baleine pour le soutien des activités de recherche, de formation et d’éducation relatives aux activités d’observation en mer des baleines dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. Cet engagement s’appuie sur l’un des principes fondamentaux du développement durable, selon lequel les utilisateurs d’une ressource ont la responsabilité d’en assurer la pérennité.

 

Le Fonds, alimenté par une contribution annuelle des entreprises d’excursion en mer membres de l’Alliance, est géré par la Fondation de la faune du Québec (FFQ). La FFQ est ainsi responsable de l’administration du Fonds. Elle participe, avec les membres de l’Alliance Éco-Baleine, à la gestion des appels d’offres et à la sélection des projets qui sont soutenus par le Fonds.

 

Le comité d’orientation du Fonds est formé de cinq personnes, soit deux représentants des entreprises d’excursion en mer membres de l’Alliance, un représentant des gestionnaires du parc marin, un représentant du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) et un représentant de la FFQ. Ce comité a la responsabilité de développer les priorités et les stratégies de financement du Fonds suivant les principes et objectifs adoptés par les membres de l’Alliance. Le comité s’appuie sur les recommandations formulées dans le Plan directeur du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, le Plan de gestion des activités en mer dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et par les comités-conseils du parc marin.

 

Le Fonds soutiendra deux catégories d’activités : les activités de suivi et formation et les activités de recherche et développement. Annuellement, les fonds serviront en priorité à assurer la continuité des programmes de suivi et formation identifiés par le comité d’orientation. Les fonds supplémentaires seront attribués aux projets de recherche et développement suivant les processus de soumission et d’évaluation encadrés par la FFQ.

 

VOLET FORMATION

Portrait de baleines

Le bulletin de l’observation, de la recherche et de la conservation dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent Depuis 2011, Portrait de baleines est soutenu chaque année par le Fonds Éco-Baleine.

Portrait de baleines est un bulletin hebdomadaire publié depuis 2002 en haute saison dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, et une fenêtre dynamique sur Baleines en direct. Les gens de l’industrie d’observation l’ont adopté pour rehausser la qualité des informations transmises à leur clientèle et ainsi maximiser le potentiel de sensibilisation de leurs activités. Le bulletin, distribué en main propre aux capitaines et naturalistes, favorise une adhésion aux objectifs de conservation et aux stratégies de protection en cours. Les bulletins sont également diffusés et archivés sur les sites internet de l’Alliance et baleinesendirect.org : le site de référence et d’actualité sur les baleines du Saint-laurent.

Portrait de baleine est réalisé et produit par le GREMM

Soutien financier

Le Fonds Éco-Baleine ; Le GREMM ; Parcs Canada ; Sépaq

VOLET SUIVI DES RESSOURCES

 Le suivi des grands rorquals

Recensement visuel et photographique systématique des grands rorquals dans le parc marin Saguenay–Saint-Laurent

Le suivi de l’abondance et la distribution des grands rorquals ont été recommandés dans le Plan de conservation des écosystèmes du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent (PMSSL) publié en 2001. En mars 2006, le comité-conseil sur la gestion des écosystèmes du PMSSL concluait à l’importance prioritaire d’établir un suivi systématique des cétacés migrateurs dans l’estuaire du Saint-Laurent. La mise sur pied, en 2006, du programme de recensement visuel et photographique systématique permet de produire des indices d’abondance saisonniers pour les différentes espèces de cétacés migrateurs. Ces indices sont utiles pour suivre l’évolution des populations de baleines en lien avec les autres indices d’état des écosystèmes du parc marin (c.-à-d. suivi des proies, suivi des AOM etc…).

Le suivi des grands rorquals est réalisé par le GREMM en collaboration avec Parcs Canada

 Soutien financier

Le Fonds Éco-Baleine ; Le GREMM ; Parcs Canada

Nous joindre

Crédits photo

Frédéric Deland • Lise Gagnon • Naya Lebovitz • Geneviève Lessieur • Jean-Louis Provnecher • Laurent Silvani • Marcial Tremblay

©2019 — TOUS DROITS RÉSERVÉS — ALLIANCE ÉCO-BALEINE